Agnès Potiron
Agnès Potiron

 

Mes parents, attendant et espérant un garçon, ont vu pointer mon nez en 1974.

 

30 ans plus tard, il a suffi d’une phrase « choc » émanant d'une toute jeune praticienne et rapportée par mon frère qu'il avait rencontrée par « hasard » dans le cadre professionnel pour que je décide d’emprunter, non sans appréhension, un cheminement personnel, grâce à un nouvel outil, la Métakinébiologie

 

Mais peut-on vraiment parler de « hasard » ?

 

Je crois par expérience que lorsque le moment est venu, arrive(nt) sur notre route la/les personne(s) nécessaire(s) à notre évolution, tels des guides qui nous accompagnent le temps de…

 

En 2008, j’ai décidé de passer une autre étape en participant à un premier stage puis à un 2ème intitulé « A la rencontre de nos mémoires intérieures » puis à la formation en Kinésiologie Fondamentale « Sur le chemin de la transformation »… premières révélations sur ma capacité à pouvoir accompagner les personnes via le test neuro-musculaire.

Face à l’efficacité des outils utilisés et mue par la curiosité, j’ai suivi la formation « MKB, outils d’intégration « A l’écoute du bio-computer » en 2009, que j’ai conclu en disant que j’étais à ma place en tant que praticienne. Mes doutes s’étaient envolés.

 

J’ai enterré sous de gros dossiers une partie de moi, rattrapée par mes obligations professionnelles et familiales, les deux étant intimement liées, puisque je répondais à un double programme :

. celui du garçon qui poursuit l’activité créée par mon grand-père paternel

. celui du sacrifice lié à mon prénom (Agnès = agnus = agneau Pascal que l’on sacrifie ou qui se sacrifie, au choix selon les situations).

 

En 2014, en plein épuisement et rejet de mon activité professionnelle, j’ai décidé de prendre le temps d’écouter ma petite voix(e) intérieure et me suis à nouveau inscrite à la formation de Philippe BERTHOLON, pour me rappeler quelle était ma place.

 

Je pratique la mkb et j’enrichis mon cursus de formation avec d’autres outils :

 

. la kinésiologie périnatale, spécialité enseignée par Elisabeth Wolf

. l’approche du décryptage psychosomatique des dysfonctions par Philippe Bertholon

. les access bars et des processus corporels ( outils d’Access Consciousness de Gary Douglas et Dr Daub Heer)

. l’aromatouch avec les huiles essentielles Doterra

. le 1er degré de reiki…

 

Pour me perfectionner et pouvoir apporter davantage à mes consultants, j’accompagne depuis avril les stagiaires de Philippe en co-animation (stage de respiration consciente).

 

J’organise également des journées de formation aux Access Bars, étant facilitatrice.

 

Tous ces outils sont pour moi complémentaires, le but étant d’ouvrir la conscience et permettre aux personnes de se libérer.

 

Tout changement, tout mieux-être appartient en premier lieu au consultant. Mon rôle est de vous accompagner.